Habitation

Les vices cachés : sont-ils couverts?

D’abord par définition, un vice caché est une imperfection grave et non apparente qui diminue la qualité d’un immeuble ou d’un bien. Il faut savoir, en assurance de dommages, que les réparations devenues nécessaires pour remédier à un vice caché ne constituent pas un sinistre.

Ainsi le vice lui-même n’est pas couvert. Mais les conséquences d’un vice, tel qu’un incendie, peuvent être couvertes. Soyons bien vigilants afin d’éviter le pire!

Conçu et réalisé par logo_bobhenry & logo_walter